Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Le confesseur : La Flamme de la Vérité


Recommended Posts

Le confesseur : La Flamme de la Vérité

 

Aujourd’hui, nous allons parler des origines de notre premier combattant : le confesseur.

Cependant, avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit aparté sur pourquoi les Archétypes ont été créés ?

 

Les Archétypes furent modélisés afin de personnifier des cultures distinctes – cultures que nous voulions très éloignées les unes des autres, tant bien en origine qu’en dogme. J’ai construit les histoires de fond afin d’avoir plusieurs point de vues, afin que nous puissions révéler le narratif de l’univers de Crowfall comme une couverture en patchwork (courtepointe en patchwork) – comme regarder le monde au travers de différents filtre, permettant de distinguer mais pas révéler la profondeur que nous avons prévue.

Le raisonnement derrière cette approche est double : de un, cela nous permet de couvrir BEAUCOUP PLUS de terrain plus vite, et de deux, cela permet de servir le côté narratif dans un format ou vous pouvez n’en faire qu’une bouchée (traduction mot à mot ici => dans un format digérable).

 

Le challenge derrière l’écriture d’un jeu est tel quel : tout le monde aime une bonne histoire, mais très peu ont la motivation de rester assis suffisamment longtemps pour que nous puissions la raconter. Avec des narrations plus courtes, les joueurs lambda peuvent avoir un avant-goût sans devoir lire une montagne de folklore (« backstory » en anglais) (…. Et soyons honnêtes ; si je mets tout un mur de texte devant eux, ils ne vont même pas réussir à finir le premier paragraphe).

 

Il est aussi important d’offrir des interprétations divergentes des mécanismes fondamentales de l’Univers – car cela ajoute à la fois couleurs et conflits. Si vos cultures (ou héros) ne peuvent s’entendre sur le POURQUOI quelque chose est d’une telle manière, et QU’EST-CE QUI cause le problème, ils ne vont certainement pas être du même avis sur COMMENT résoudre ledit problème.

Il est facile de créer un conflit bipolaire tel que « deux camps veulent deux choses différentes », mais il est beaucoup plus intéressant quand chaque camp a une logique valable, une vue (interne) compréhensible du problème, mais des solutions très différentes (et mutuellement exclusives).

 

Avec ceci en tête, parlons donc….

Des Confesseurs

 

Avant l’arrivée de la Faim, la race des Hommes avait une religion grande et organisée : L’Eglise Mère, les Disciple de la Flamme Sacrée. L’Eglise est principalement consacrée à l’adoration d’Arkin, le Portlaube  (Dawnbringer), Premier fils du Père de Tout et héritier du Trône du Dragon (Dragon Throne).

Comme l’indique le nom, le culte est centré autour de l’adoration du feu comme élément central – le Soleil étant l’incarnation ultime de la chaleur, l’abondance et la vie.

 

L’Eglise enseigne que le feu est un don du Père de Tout – arraché au ventre du Grand Serpent Yaemir (littéralement, le Père de Tout a plongé sa main au fond de la gorge de Yaemir et lui a volé son souffle enflammé) et accroché dans le ciel comme cadeau pour son nouveau-né, Arkon. Arkon et Gaea le donna à leurs enfants (la race de Hommes) à leur tour en tant que droit de naissance.

 

L’Eglise reconnait la divinité de tous les enfants du Père de Tout, mais place Arkon en premier parmi tous. Le symbole de l’Eglise est le soleil qui monte dans le ciel.

 

La Faim

 

Quand la Faim apparu, l’Eglise fut jetée dans le chaos. Les sommités intellectuelles et religieuses tombèrent dans  de vicieux (et même inutiles) débats sur la cause : était-ce naturel ? Les dieux étaient-ils en colère ? Était-ce une punition pour un quelconque odieux péché ?

 

Les plus grands prêtres de l’Eglise, qui des siècles durant avaient clamé haut et fort avoir un lien de communication directe avec les Dieux, se mirent à prier pour l’illumination. Ils furent tous choqués quand ils se rendirent compte qu’ils ne pouvaient plus du tout entendre la voie du Père de Tout.

 

A mesure que la Faim se répandait de monde en monde, tout tomba de Caribe en Scylla. L’Eglise, considérée jadis comme éternelle et immortelle, fut scindée en deux : les Confesseurs, érudit des arcanes qui voyaient la Faim comme la personnification physique des péchés de l’Homme, et les Templier, un ordre militaire de chevaliers saint, qui pensaient que… (Vous savez quoi ? On discutera de ce que pensaient les Templiers une autre fois).

 

La Flamme de (la ?) Vérité

 

L’Eglise pris un tournant vers les ténèbres.

 

Le feu peut être un symbole de chaleur, de vie et renaissance.

 

Il peut aussi être manié tel un outil. Les érudits préconisent, quand un corps est blessé, que la mauvaise chaire doit être coupée afin de sauvée celle qui est encore saine. Le feu peut cautériser la plaie, empêcher la maladie de se répandre—si nettoyé suffisamment vite et en profondeur adéquate, le corps pourra peut-être être sauvé.

 

Si la Faim est la punition pour tous les péchés de l’humanité, alors notre seul espoir est d’excisé cette corruption, de retirer tout ce qui porte offense aux yeux des Dieux.

 

 Le feu devint plus qu’un symbole.

 

… Il devint un Bouclier. Indéniablement, un monde touché par la Faim était marqué — aurait-il été innocent, n’aurait-il point été épargné par les dieux ?

 

… Il devint une épée. Ne devrions-nous pas punir les maudits, afin de mettre en avant notre remord et prier pour la miséricorde des Dieux ? Les Dieux sont miséricordieux ! Si nous nous repentons, alors la Faim reculera, c’est certain.

 

Il fut un temps ou l’Eglise Mère se dressait fièrement, une chandelle seule dans une sombre salle. Fière, éclairante, noble… un symbole brillant et reluisant d’espoir pour tous.

 

Mais désormais sa lumière a vacillé, laissant seulement une fine fumée et des cendres vite refroidies…. Et de longues et froides ombres sur les murs.

Si il y a des fautes, prevenez moi svp  :D

Edited by Alexey211
Link to comment
Share on other sites

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...